Épinglé

🥫 Le goût du spam. Avant de désigner le courrier indésirable, le spam est une conserve de jambon épicé inventée en 1937. C'est devenu un plat prisé durant le confinement. Un sketch des Monty Python a fait entrer le spam dans le vocabulaire d’internet. Pour être sûr que Bulletin ne soit pas mis en conserve, ajoutez hello@bulletin.fr à vos contacts.

La mise à jour

Ce qu'il faut savoir pour démarrer cette semaine du bon pied

Giphy

Vague verte aux Municipales

Parmi les villes gagnées par les écologistes (et leurs alliés) : Lyon, Strasbourg, Bordeaux et sans doute Marseille. Anne Hidalgo conserve facilement Paris. Edouard Philippe est élu au Havre. Le Rassemblement National l'emporte à Perpignan. La participation est très faible, entre 40 et 41 %.

La facture du confinement

« L’une des pires périodes de ma vie ». Selon l’INED, le télétravail, plutôt positif en temps ordinaire, a alourdi les tâches et la charge mentale des femmes. En France, les femmes salariées consacrent 3 h 27 au travail domestique contre 2 h 06 pour les hommes.

Des étiquettes plus claires

La loi pour plus de transparence sur les produits agroalimentaires et agricoles a été publiée au Journal officiel. On résume : la mention du pays d’origine est rendue obligatoire sur toutes les viandes. Même obligation sur le miel (fini le surréaliste « mélange de miels UE et hors UE »), les fromages, le vin et la bière.

Le textile trinque

Celio, La Halle, Camaïeu… Les risques de faillite se multiplient pour les enseignes de vêtements. En cause, le Covid, mais aussi les pratiques nouvelles des consommateurs : davantage d’achats en ligne sur Amazon et sur des sites d’occasion comme Vinted. Depuis 2008, le secteur du neuf a perdu 15 % de sa valeur.

Des vacances au pays difficiles

Pour les Marocains de France, les vacances se compliquent. Le Maroc a annulé l'opération Marhaba — bienvenue en arabe — qui organise habituellement la traversée depuis l'Espagne de 3 millions de personnes. La venue dans le royaume sera possible, mais les règles seront strictes.

Un peu d'histoire. En parlant du détroit de Gibraltar, connaissez-vous ce projet fou de barrage censé vider la Méditerranée ?

Chez nos voisins

🇬🇧 Royaume-Uni. Sur Tik Tok, une Américaine vivant au Royaume-Uni a partagé en vidéo ses recettes de thé « traditionnel » : de l’instantané Lipton, du Tang (la boisson en poudre saveur orange très populaire dans les années 80), de la limonade (en poudre aussi), beaucoup de sucre et un peu de cannelle. Le tout réchauffé au micro-ondes. Incident diplomatique !

🇩🇰 Danemark. Le pays accélère sa transition climatique : forte hausse de sa taxe carbone et création de deux îles à éoliennes. Objectif : diminuer de 70 % ses émissions de CO2 en 2030. Le Danemark a la meilleure performance environnementale au monde (la Suisse 2e, la France 5e, les États-Unis 24e), selon un rapport récent.

🇵🇱 Pologne. Le populiste Andrzej Duda remporte le premier tour de la Présidentielle avec 42 %. Le centraliste pro-europe Rafal Trzaskowski obtient 30%. Second tour serré le 12 juillet.

🇮🇸 Islande. Le président sortant Gudni Johannesson est réélu à 92 %. En 1980, le peuple islandais fut le premier à élire une femme, Vigdis Finnbogadottir.

C'est pas sorcier

A quoi ressemblera le monde après le Covid ?

Pixabay

Analyse très riche sur la géopolitique post-Covid par Michel Duclos, ancien ambassadeur en Syrie et l’un des meilleurs connaisseurs de la diplomatie mondiale.

Que retenir de ce texte ?

  • La Chine a marqué de son influence la scène diplomatique, dans le domaine de la santé notamment. Inversement, elle a montré des signes autoritaires inquiétants à Hong Kong, en mer de Chine ou avec l’Inde. La compétition technologique avec les États-Unis sur la 5G ou pour la course à l’espace (lire ce bon article) va s’intensifier.
  • Dépassée et divisée au début de la crise, l’Europe a su rebondir rapidement, avec un plan de relance historique de 750 milliards. Confirmant cette règle : l’Europe avance mieux dans les crises.
  • L’élection américaine reste la grande inconnue. Si l’on imagine assez bien à quoi pourra ressembler une seconde présidence Trump (enterrer le multilatéralisme), la politique étrangère de Joe Biden reste floue. Une chose est certaine : l’Amérique ne sera plus jamais la « nation indispensable ».
  • Et la France ? Fragilisée, elle peut réussir à peser dans le futur. En se tournant davantage vers l’Asie qu’elle ne l’a fait dans le passé. En devenant le leader d'une grande diplomatie climatique.

C’est à lire ici.

R0 (R zéro)

En épidémiologie, c'est le taux de reproduction de base. En gros, le nombre moyen de personnes qu’une personne contagieuse peut infecter. Cela paraît compliqué mais c'est en réalité assez simple.

La boîte à idées

La coopérative Railcoop veut remettre les trains sur les rails

Karemel - Wikicommons CC

Le projet. Créée en 2019 dans le Lot, la société coopérative Railcoop veut remettre en service des lignes de train interrégionales supprimées par la SNCF, à commencer par la liaison Bordeaux-Lyon (6 h 47) suspendue en 2012. Cette société à but non lucratif veut profiter de l’ouverture à la concurrence fin 2020.

Les difficultés. Railcoop veut proposer un billet Lyon-Bordeaux à 38 euros, soit le prix d'un covoiturage. Pour cela, elle a besoin de 690 000 voyageurs par an sur cette ligne. La coopérative mise sur l’attrait post-Covid des Français pour les départements ruraux, comme la Creuse. Le prix des rames est un handicap, 11 millions d’euros pièce. Sans compter le coût de la licence, qui nécessite un capital de 1,5 million d'euros. Pour le moment, la société compte sur ses 930 sociétaires (citoyens, cheminots…) et sur l’intérêt des collectivités.

Trains de nuit. Suspendus par la SNCF, ceux-ci vont recommencer à circuler dès le week-end prochain.

FOIRE AUX QUESTIONS

👩🏼‍🍳 Cuisine. Les chefs font-ils vraiment des dessins de leur plat comme à la télé ? Oui, et c'est beau.

💬 Grammaire. Pourquoi les Allemands mettent-ils le verbe à la fin ? Pour éviter qu’on ne leur coupe la parole.

🔪 Friture. Les churros gourmands-croquants de Cyril Lignac peuvent-ils être dangereux ? Oui.

LE GOÛT DES AUTRES

Les routiers, les fantassins invisibles du flux tendu

iStock

Ils ont permis aux Français de manger durant le Covid-19. Le pays n’a jamais été aussi dépendant d’eux. Et pourtant, ils ne furent pas célébrés comme des héros. Pour son livre, Jean-Claude Raspiengeas, reporter au quotidien La Croix, a passé un an aux côtés des routiers. Et un sentiment domine : celui d’être méprisés.

L’époque a changé. Fini le slogan « Les routiers sont sympas » du nom de l’émission culte de RTL : l’écologie les a rendus indésirables.

Leur métier s'est transformé. Un routier est désormais un fantassin du flux tendu, bardé de capteurs. Le temps, et les retards, sont une obsession, comme le raconte l'auteur du livre. Même la solidarité s’étiole : « Quant à se voir offrir un café, c’est fini depuis longtemps ! ». « C’est sur eux que repose la pression d’un monde impatient », résume l’auteur.

La route au féminin. À 20 ans, Gaëlle est à la tête d’un 44 tonnes.

MATIÈRE À PENSER

Peut-on vivre hors du temps ?

La Persistance de la Mémoire - Salvador Dalí

Oublier le temps. La chronobiologie est la science qui étudie notre rythme biologique. Dans les années 60, Jürgen Aschoff, un biologiste allemand, a mené une expérience radicale : enfermer des cobayes dans un bunker dans le plus total isolement temporel. Ni montre ni lumière du jour. Tous étaient invités à vivre et à dormir comme ils l'entendaient. Cette expérience a permis de montrer l’existence des rythmes circadiens. Avec des exceptions spectaculaires, comme ce volontaire qui alternait 29 heures de réveil et 21 heures de sommeil !

Aujourd’hui, la science a progressé. On sait que notre horloge interne se loge dans notre hippotalamus et rythme notre métabolisme et notre système cardiovasculaire. Un rythme circadien est en moyenne de 24 h 10. Mais pourquoi ne nous décalons-nous pas à force ? Grâce à des synchronisateurs extérieurs comme la lumière ou la température, qui nous permettent de nous aligner sur 24 heures. Et de vivre en société tous sur le même tempo.

Jouir du temps. Et si on ne faisait rien d’autre que laisser le temps s’écouler ? Le rédacteur en chef de la revue Cerveau & Psycho a tenté l’expérience. Il a tenu un quart d’heure, mais a appris beaucoup de choses sur le pouvoir de la musique et le parfum des roses.

À PICORER

🍫 La morale, le cerveau et l’estomac. Pourquoi va-t-on finir une tablette de chocolat, qu’alors qu’on sait objectivement qu’on n’a pas faim et que c’est très mal ?

🏙  La clé des villes. Souvent, les jeunes couples quittent Paris pour que leurs enfants puissent s'épanouir à la campagne. Mais est-ce si terrible de grandir en ville ?

🐦 Oiseaux herboristes. La mésange bleue parfume volontairement le nid pour ses oisillons avec des plantes aromatiques, de la menthe ou de la lavande.

🛸 Ovni nippon. En 1803, une soucoupe volante s’est posée au Japon, avec à son bord une femme aux cheveux rouges parlant un langage mystérieux.

💡 Espionnage en pleine lumière. Il serait possible d'écouter une conversation dans une pièce éclairée simplement en décodant les infimes variations de luminosité de l’ampoule produites par le son des voix.

« Aller au-devant, rompre, ne rien admettre, détruire et rejeter tout ce qui, même de très loin, menace une seconde l’indépendance, voici mes lois. Ce n’est pas exactement une politique de conciliation, c’est exactement une révolte. Je ne mangerai pas de votre pain. Je serai abracadabrante jusqu’au bout »

Mireille Havet (1898-1932)

Ecrivaine prodige oubliée

Plaisir des yeux

Petits fours, invités saouls et panique générale : le vrai visage d'un mariage

Ian Weldon - Martin Parr Foundation

Si votre mariage a été annulé cet été, on vous propose une séance de rattrapage avec Ian Weldon. Mais ici, pas de belles photos de famille : le photographe capte tous les petits détails grinçants et amusants qui en font un moment unique et terriblement punk ! Vive les mariés !

👉 Voir le reportage photo

À nos lecteurs

Vous aimez Bulletin ? Soutenez-nous !


Vous faites partie de nos lectrices ou de nos lecteurs. Merci de votre confiance !

Bulletin fait un pari : celui de la curiosité.

La curiosité nous sort de notre bulle, elle nous donne envie de comprendre le monde et nous engager pour le rendre meilleur. C’est un antidote puissant au cynisme. La curiosité nous enrichit d’avis différents, nous permet de découvrir d’autres vies que les nôtres, pour comprendre ce qui nous rassemble.

Bulletin, c'est un petit média qui a de grands projets. Nous voulons créer des bulletins sur les livres, la cuisine, la culture, avec toujours le même esprit de curiosité.

Si vous appréciez ce que nous faisons, si vous prenez du plaisir à la lecture de ce bulletin : vous pouvez nous soutenir pour quelques euros (243 personnes l'ont déjà fait) et ainsi rejoindre l'aventure d'un nouveau média. D'avance, un immense merci !

— Jean Abbiateci, fondateur de Bulletin

👉 Je soutiens Bulletin

Le mot de la fin

📚 Tsundoku 積ん読. Expression japonaise qui décrit la manie d’acheter et d’accumuler compulsivement des livres intéressants, mais sans jamais les lire.

Vous aimez Bulletin ?
Soutenez-nous !

Une idée, une réaction, une critique ? hello@bulletin.fr

Góðan morgun. Bonjour en féroïen. Absent de Google Translate, les Îles Féroés ont créé leur propre site, avec leurs habitants comme traducteurs.


Gérer vos bulletins

Lire en ligne | S'abonner | Supprimer Bulletin