Épinglé

💉 Don du sang. En raison de l'épidémie, jamais les réserves n’ont été aussi basses. Il reste 82 000 poches là où il en faudrait 100 000. Donner son sang permet théoriquement de sauver trois vies : un moyen facile pour devenir un superhéros !

👉 Toutes les infos pratiques

La mise À JOUR

Ce qu'il faut savoir pour débuter la semaine du bon pied

Youtube

Bonne nouvelle (à confirmer)

Premier pollueur au monde, la Chine s’est engagée d’ici 2060 à atteindre la neutralité carbone. Autrement dit : ne pas produire plus de CO2 que ce que ses forêts, ses sols et ses zones maritimes sont capables de capturer. Le défi est de taille : le charbon a été le carburant de sa croissance et représente encore 60 % de son énergie.

La France au charbon

Le pays a dû rallumer ses quatre centrales à charbon. Les raisons : des réacteurs nucléaires en panne ou en maintenance et une absence de vent qui freine la production éolienne.

Élections sénatoriales

Percée des écologistes. Le Sénat reste à droite

Sur la piste du vélo volé

Après le confinement, le nombre de vols a fortement augmenté. Une journaliste du Parisien s’est laissée dérober un vélo équipé d’un GPS… et l’a suivi à la trace (en vidéo, 9’).

À la recherche du Metoo gay

Le site Vice raconte les violences sexuelles encore taboues subies par beaucoup de jeunes homosexuels. « L’instabilité de notre identité en pleine construction permet aux prédateurs de nous saisir comme des proies ».

Chez nos voisins

🇵🇱 Pologne. Le parlement adopte une loi interdisant l’élevage du vison. La Pologne est le troisième producteur au monde de fourrures, derrière la Chine et le Danemark, et juste devant les Pays-Bas.

🇬🇧 Royaume-Uni. En 2030, les voitures essence et diesel devraient être interdites à la vente. En France, l’Assemblée a voté la fin des véhicules thermiques pour 2040.

🏴󠁧󠁢󠁷󠁬󠁳󠁿 Pays de Galles. Depuis un an et demi, la connexion internet des 400 habitants du village d’Aberhosan sautait mystérieusement tous les matins à 7 heures précises. Il aura fallu les meilleurs experts pour identifier le coupable : un vieux téléviseur.

En 2011, c’est une vieille dame qui avait coupé internet en Arménie d’un coup de pioche.

La boîte à idées

Face aux inondations et à la montée des eaux, voici les villes éponges

Pixabay

Le problème. La montée des eaux et les inondations qui s'intensifient avec le réchauffement climatique menacent les villes. Or, celles-ci sont devenues tellement bétonnées que l’eau n’arrive plus à s’y écouler, créant des problèmes qui ne feront que croître à l'avenir (saturation du réseau, pollution, impact sur la santé).

La solution. Le principe d’une ville-éponge, rappelle la newsletter Daily Green : pouvoir se gorger d'eau comme une éponge lors des fortes précipitations. Comment ? Grâce à ses jardins, ses zones vertes et humides, ses lacs urbains, ses routes en béton poreux et ses toits végétalisés. Les squares peuvent même se transformer en bassin de retention temporaire. Et quand cette eau s’évaporera, c'est toute la ville qui sera rafraichie.

À la loupe. Depuis 2014, la Chine s’est lancée dans la construction de 30 villes éponges. Voici deux autres exemples concrets : Rotterdam située à 80 % sous le niveau de la mer et Hongkong exposée aux typhons. .

570

C’est le nombre de grandes villes dans le monde exposées à la montée des eaux et aux inondations en 2050, soit plus de 800 millions de personnes (source ONU).

FOIRE AUX QUESTIONS

🚲 Vélo. Un cycliste en ville a-t-il tous les droits ? Non.

⚡️ Famille. Est-ce mal de ne plus supporter ses enfants ? Non mais c’est le signe d’épuisement.

⚰️ Style. Comment bien s’habiller pour un enterrement ? Comme un Peaky Blinders.

❤️ À partager. Bulletin, c'est chaque semaine un concentré de liens utiles et intéressants soignement choisis pour vous. Si vous aimez notre travail, n'hésitez pas à faire découvrir Bulletin à vos amis en cliquant ici.

MATIÈRE À PENSER

Le meilleur (et le pire) de nous-mêmes

iStock

Le site de la British Psychological Society propose une liste amusante des recherches en psychologie sur les bons côtés de l'être humain (en anglais).

À retenir :

  • Les enfants sont généreux. Des chercheurs ont observé des enfants de deux ans jouer aux billes. 44 % partagent leurs billes équitablement, 37 % partagent un peu et seulement 19 % gardent tout pour eux.
  • La gentillesse est contagieuse. On a demandé à un petit groupe d’employés de faire preuve de gentillesse dans leur travail durant quatre semaines. Non seulement le niveau de bonheur général a augmenté, mais les autres personnes ont commencé à être plus gentilles elles aussi.

Mais le site explore aussi notre côté obscur :

  • Les enfants sont des monstres. Avant un an, ils sont capables de simuler de faux pleurs. À deux ans, ils savent mentir. À trois ans, ils ont compris que tout se négocie. À quatre ans, ils se réjouissent du malheur des autres. À cinq ans, ils sont capables de faire preuve de discrimination. À six ans, ils paient pour voir quelqu’un se faire punir.
  • Nous croyons que les gens méritent ce qui leur arrive. Les pauvres, les malades du sida, les femmes violées, c’est forcément un peu de leur faute.
  • Les hommes préfèrent s’électrocuter que s’ennuyer. C’est très bizarre, et expliqué ici.
À PICORER

🌲 Nature. Écoutez le chant des forêts (notre préféré : l’Alaska).

💥 Japon. Dans les années 70, des bandes d’écolières en uniforme ont semé la terreur au Japon armées de chaînes et de lames de rasoir.

📺 Écrans. Les séries nous réconfortent. Et nous rendent également alcooliques.

🔥 Incendie. Pas rancunier d’avoir été chassé pendant des siècles, le castor aide les hommes à lutter contre les feux en Californie.

⚰️ Histoire. Apparue en Asie en 1968, la grippe de Hong Kong tua 35 000 personnes en France en deux mois. Dans l’indifférence générale.

👣 Santé. Les « 10 000 pas à faire par jour pour rester en bonne santé » n’ont rien de scientifique. Il s’agit d’un slogan inventé par un vendeur de podomètres japonais dans les années 60.

❤️ Amour. En 1949, Juliette Gréco a débuté une folle histoire d'amour avec Miles Davis. Que la ségrégation raciale aux États-Unis a rendu impossible.

« Celui que j'insulte, je ne connais plus la couleur de son regard, ni s'il lui arrive de sourire et de quelle manière. Devenus aux trois quarts aveugles par la grâce de la polémique, nous ne vivons plus parmi des hommes, mais dans un monde de silhouettes »

Albert Camus (1913-1960)

Ecrivain et philosophe

Plaisir des yeux

Ici bat le coeur de l'océan

Jim Picôt - Drone Photo Awards

Au large de l’Australie, ce requin est en pleine chasse au milieu d’un banc de saumons. Entre 1960 et 2010, 70 à 90 % des requins ont disparu dans le pays. Pourtant, leur rôle de prédateur-régulateur (envers les espèces trop envahissantes) et de nettoyeur des mers (le requin est un charognard) est crucial pour l’équilibre marin des écosystèmes côtiers. Cette photo a été récompensée cette année aux Drone Photo Awards.

👉 Voir les images primées

Le mot de la fin

📍 Mamihlapinatapai. Ce mot en yagan, un dialecte amérindien de la Terre de Feu (Chili), décrit un moment très précis : quand deux personnes se regardent dans les yeux et désirent la même chose, sans que ni l’une ni l’autre n’ose prendre l’initiative. Que ce soient des chefs de guerre qui négocient la paix ou des amoureux qui brûlent de s’embrasser. Ce mot est inscrit au Guinness Book comme le plus succinct au monde. Son histoire est passionnante : malheureusement, il ne reste plus qu’un seul locuteur.

Vous aimez Bulletin ?
Partagez-le !

Je préfère les réseaux sociaux

bulletin.fr/mail/28092020/

Une idée, une réaction, une critique ? hello@bulletin.fr

Aloha. Utilisée en guise de salutation en hawaïen, cette expression signifie littéralement « toi et moi partageons un même souffle. » Mais Aloha, c’est bien plus que cela : c’est un état d’esprit empreint de bienveillance, de compassion, d’amour et d’unité. Aloha a forgé la réputation d’hospitalité de Hawaï. Depuis 1986, le mot est inscrit dans la Constitution de l’archipel.


Gérer vos bulletins

Lire en ligne | S'abonner | Supprimer Bulletin